Sevrage tabagique

LASER

Notre méthode, votre santé

Prenez rendez-vous sur Doctolib 

https://www.doctolib.fr/naturopathe/sanary-sur-mer/arsene-atmani

 

centre de sevrage 

146, route de la gare 

Sanary-sur-mer

83110

Telephone:

06 40 63 10 60

En Harmonie avec votre corps 

SAS SIRET : 851 68 102 000 12

* Les résultats son en fonction de la motivation de chacun.

Les Adipocyte :

Les mammifères ont deux types de tissu adipeux :

  • Le tissu adipeux blanc
  • Le tissu adipeux brun

 

Le tissu adipeux blanc :

Le tissu adipeux blanc se compose de cellules spĂ©cialisĂ©es appelĂ©es : adipocytes. Ces dernières stockent les acides gras provenant de la digestion d’un repas. 

Le tissu adipeux blanc est la plus importante réserve énergétique de l’organisme et représente 15 à 20% du poids de l’adulte. Il sert également d’isolant thermique et mécanique.

Son rôle est d’assurer la synthèse, le stockage et la libération des lipides.

De plus, les adipocytes du tissu adipeux blanc sĂ©crètent une hormone, la leptine. Celle-ci agit au niveau de l’hypothalamus afin de rĂ©guler notre appĂ©tit. On parle d’hormone de satiĂ©tĂ©. 

La leptine est sécrétée par les adipocytes lorsque ceux-ci sont gorgés de lipides, signalant au cerveau que nous avons suffisamment mangé. La leptine jouerait également un rôle sur l’appareil reproducteur (maturation sexuelle, fécondité, stérilité).

 

Le tissu adipeux brun :

Le tissu adipeux brun est Ă©galement composĂ© d’adipocytes Ă  la diffĂ©rence que ceux-ci contiennent un grand nombre de mitochondries. Les mitochondries contenues dans les adipocytes bruns ont une particularitĂ© : elles sont les seules Ă  produire la protĂ©ine UCP1 (UnCoupling-protein 1)

Lorsque UCP1 est activée, elle va court-circuiter le gradient électrochimique essentiel à la synthèse d’ATP lors de la phosphorylation oxydative, libérant ainsi de l’énergie sous forme de chaleur.

Au lieu de générer de l’ATP, la mitochondrie va alors produire de la chaleur.

 

Ainsi, bien que les deux types de tissus adipeux stockent des acides gras, le tissu adipeux brun a en plus la particularité de produire de la chaleur.

Le tissu adipeux blanc peut contenir du tissu adipeux brun. Le pourcentage de tissu brun dans le tissu blanc varie entre autres avec l’âge et l’environnement. Cette plasticitĂ© peut Ă©galement ĂŞtre influencĂ©e par :

  • Des stimuli nutritionnels
  • Les tempĂ©ratures

 

Important

L’intérêt des adipocytes bruns est qu’ils peuvent contrecarrer des maladies chroniques tel que le diabète de type 2 et l’obésité. En stimulant les adipocytes bruns par des médicaments par exemple, on pourrait perdre du poids en consommant nos acides gras et glucides pour générer de la chaleur.

 

Cas intéressant : l’exposition à la chaleur

L’exposition à la chaleur entraîne une diminution de l’activité du système nerveux sympathique sur le tissu adipeux brun résultant en une réduction de la production de chaleur. Les adipocytes du tissu adipeux brun se transforment alors en cellules similaires aux adipocytes du tissu adipeux blanc.

Cette transformation implique une réduction de l’expression du gène codant pour le UCP1 et une augmentation de l’expression du gène de la leptine.

A contrario, l’exposition au froid implique l’activation des adipocytes bruns via le système nerveux sympathique. En quelques heures, les adipocytes bruns stimulés adaptent la production de chaleur en synthétisant de nouvelles mitochondries et davantage de UCP1. Ceci nous permet de maintenir notre température corporelle proche de 37°.

 

Notre technique au LASER activera l'organisme a une ou plusieurs rĂ©action nerveux sympathique, les adipocytes bruns stimulĂ©s crĂ©eront une production active de chaleur positive. 

 

Aussi vous n'aurez plus de besoin abusif de SUCRE, GRIGNOTAGE et vous retrouverez l'effet de satiété.

 


Le froid et le système nerveux sympathique sont donc des régulateurs essentiels du tissu adipeux bruns